Katy Perry : « One Love Manchester » et Donald Trump, la chanteuse se livre

Interviewée par Nikos Aliagas dans « 50 Minutes Inside », Katy Perry a exprimé sa déception après la décision de Donald Trump sur le climat et exprime les raisons de sa participation au concert de charité en hommage aux victimes de l’attentat de Manchester.

Katy Perry a répondu présente à l’appel d’Ariana Grande d’organiser un concert en hommage aux victimes de l’attentat de Manchester. Le 22 mai dernier, 22 personnes trouvaient la mort aux abords de la salle de concert où se produisait quelques minutes avant la diva américaine. De passage à Paris, Katy Perry a accepté de répondre aux questions de Nikos Aliagas pour l’émission « 50 Minutes Inside » sur TF1. 

Le site My TF1 révèle en avant-première le contenu de leur entretien, diffusé à la télévision samedi 3 juin. La chanteuse aux cheveux blonds peroxydés expose les raisons qui l’ont poussée à participer au « One Love Manchester : « J’y vais pour montrer mon soutien au peuple anglais. Le monde de la musique ce n’est pas seulement les artistes, c’est aussi ceux qui écoutent et aiment la musique. Si je peux apporter un peu de mon aide en venant à ce concert, c’est déjà ça. On ne doit pas vivre dans la peur. Il faut continuer à vivre, à écouter de la musique, à rire à chanter. »

Katy Perry se dit « déçue » par Donald Trump

L’ex d’Orlando Bloom a également livré sans tabou son avis concernant la décision de Donald Trump de ne pas signer l’Accord de Paris sur le climat. Ce vendredi, la chanteuse avait partagé un message de désaccord sur Twitter. « Je suis très déçue par la position de Donald Trump, a-t-elle déclaré sans tabou à Nikos Aliagas. Mais un président, c’est un président… Et le peuple, c’est le peuple. Et c’est le peuple qui a le pouvoir aujourd’hui. En tant qu’artiste, je me dois d’être le reflet du peuple. Je crois en mon pays.« 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here